Mécanique

Domaine automobile : guide pratique sur la reprogrammation moteur

reprogrammation moteur
Advertisement

De nombreux automobilistes rêvent de pouvoir augmenter la puissance de leurs véhicules. Désormais, c’est possible ! En effet, il existe plusieurs garages spécialisés dans la reprogrammation moteur des voitures récentes. Voici quelques informations à connaître sur ce sujet.

C’est quoi exactement la reprogrammation moteur ?

Les voitures récentes disposent d’un moteur à injection équipé d’un boîtier électronique ou ECU (Engine Control Unit). Le paramétrage de ce dispositif va conditionner le fonctionnement et la puissance de l’auto. En principe, la voiture ne peut pas dépasser les limites qui ont déjà été établies par le constructeur. Néanmoins, cette situation peut être changée grâce à la reprogrammation moteur. Cette intervention vise à modifier les réglages d’origine du boîtier électronique dans le but de booster la puissance de la voiture.

Comment se déroule la reprogrammation moteur ?

La reprogrammation du moteur d’un véhicule se fait principalement de manière informatique. Le technicien examine la base de données du boîtier électronique et y apporte les modifications requises. Par exemple, le changement de l’ouverture, de la fermeture ou de la hauteur de levée des soupapes peut améliorer la thermodynamique du moteur. La voiture gagne ainsi en puissance et en confort de conduite. La reprogrammation moteur permet également d’optimiser la consommation de l’auto tout en augmentant sa performance.

À qui confier la reprogrammation moteur ?

Il faut noter que la reprogrammation moteur est une opération complexe. D’où la nécessité de confier l’intervention à un garage auto spécialisé dans ce domaine. Les risques sont moins importants. Justement, le centre PERFORMANCE PLUS à Lexy (54) est spécialisé dans la préparation automobile : 4×4, SUV, sportive, citadine, véhicule de tourisme… Sur place, un technicien chevronné prend en main la reprogrammation moteur de votre voiture. L’intervention est effectuée minutieusement pour obtenir les résultats escomptés. Si besoin, il est possible d’effectuer l’opération directement chez vous.

Quels sont les risques de la reprogrammation moteur ?

Lors d’une reprogrammation moteur, les automobilistes sont souvent inquiets concernant la garantie du constructeur, la légalité de l’opération et la couverture de l’assurance.

En principe, les modifications effectuées sur la voiture entraînent une annulation de la prise en charge du constructeur. En réalité, la question est plus complexe. L’annulation ou non de la garantie du constructeur dépend de la nature des modifications effectuées. Par exemple, une simple reprogrammation de la cartographie du véhicule est très subtile. Dans la plupart des cas, l’intervention n’est pas détectable par les concessionnaires et les garagistes. Dans le cadre d’une reprogrammation du moteur avec changement des pièces mécaniques, la garantie du constructeur sera annulée.

Concernant l’homologation du véhicule, les transformations au niveau de la voiture requièrent une modification du certificat d’immatriculation. D’où la nécessité d’entreprendre des démarches administratives. Néanmoins, il est toujours possible de reprogrammer le boîtier électronique au paramétrage initial. Cette modification est difficilement détectable.

Concernant l’assurance, les opérations d’optimisation de la puissance d’une voiture qui ne sont pas reportées sur la carte grise entraînent une annulation du contrat d’assurance. Lors d’un accident, l’assureur peut refuser toute indemnisation en prouvant l’existence de la reprogrammation du véhicule.

Bref, la modification de la puissance d’une voiture n’est pas sans risque. D’où la nécessité de bien peser le pour et le contre avant la réalisation de l’opération. Il vaut mieux se poser les bonnes questions. Par exemple, est-il réellement nécessaire d’augmenter la performance de votre voiture ? Sachez également que les garages automobiles ont tendance à instaurer une décharge de responsabilité.

Sur le plan pratique, les risques de « se faire attraper » dans le cadre d’une reprogrammation moteur sont moindres. En effet, les autorités et les assurances effectuent un examen de l’auto uniquement dans le cadre d’un accident grave. En outre, la découverte des différentes modifications est difficile.

Post Comment